Les Enfants de la Grande Ile

Projets

  • Action pour les handicapés de Morondava

    Lors de leur  voyage à Madagascar,  Marie Claude Hoyet, la secrétaire de l'association,  et Marie et Hubert Lemouée, sont revenus bouleversés  par les conditions de vie des handicapés de Morondava.

    En effet les handicapés se partageaient un fauteuil pour trois et souvent dans un mauvais état. Il n'y avait pas de matériel de rééducation.

    Les handicapés sont souvent considérés comme une charge par leur famille qui souvent les abandonne. Si la vie pour des valides est difficile dans ce pays,  pour les handicapés la situation est pire. Souvent ils se marient entre eux et ont des enfants. Grâce aux parrains et marraines nous aidons par des parrainages  ces jeunes handicapés et leurs  enfants.

    Depuis plus d'un an nous avons pu adressé plus de 30 fauteuils roulants, des cannes, des chaises percées ainsi que différents matériels pour la rééducation grâce à APPEL et DETRESSE qui a assuré  l'envoi en les mettant dans leurs  containers et ORTHOPEDIE SANS FRONTIERES qui a fourni pratiquement tout le matériel.

    Un grand merci à leurs présidents Pierre Grenon de Orthopédie sans Frontières et Michel Faivre d'Appel et Détresse, sans leur aide nous ne pouvions rien faire.

    [nggallery id=3]

  • Bonne nouvelle pour l'école de Malaimbandy

    Nous avions comme gros projet la restauration et la construction de classes, pour l'école du village de Malaimbandy situé à l'ouest de Madagascar  entre Miandrivazo et Morondava.

    Ce village a une population d'environ 9000 habitants dont la plupart sont des émigrés qui ont quitté  leur région d'origine ou des brousses proches de Malaimbandy à cause du manque de terre à cultiver. C'est un village très pauvre. Les dernières statistiques notent un taux élevé d'analphabètes approchant les 80%.

    Les gens sont très pauvres et beaucoup de parents n'ont pas les moyens de payer l'écolage des enfants. Cette école accueille environ 370 élèves et la directrice en  refuse  autant à chaque rentrée.

    Nous vous informons que nous venons de recevoir l'accord de la Région des Pays de la Loire pour nous aider au financement de ce projet qui devrait durer  plus de 2 ans car le coût et les travaux sont importants.  Nous venons de donner notre accord aux religieuses responsables pour qu'une partie de ces travaux puisse commencer début juillet avec la construction de 2 classes et la restauration d'une partie des bâtiments.

    Nous vous informerons au fur et à mesure du déroulement des travaux.

    Voici quelques photos de l'école  (cliquer sur une photo pour voir le diaporama)

    [nggallery id=4]